199
Jours jusqu'aux Jeux Olympiques d'Hiver - Pyeongchang 2018

Sport Parks veut amener plus de gens à faire du sport

Le COIB et sept autres comités olympiques européens participant au projet ‘Sport Parks Inspired by the Olympics’. «L’un des objectifs du projet est d’attirer plus de gens à bouger et faire du sport grâce à l’enthousiasme qu’il y a autour des Jeux Olympiques», explique Pascal Dufourny du COIB.

Les Comités Nationaux Olympiques (CNO) d’Autriche, Belgique, Croatie, Finlande, France, Italie, Pays-Bas et République Tchèque se sont réunis à Prague le 31 janvier pour lancer le projet, en présence de trois représentants du CIO. La deuxième rencontre s’est déroulée les 27 et 28 mars au centre d’entraînement de Papendal du TeamNL.

Le projet ‘Sport Parks Inspired by the Olympics’ a été lancé par le Comité Olympique Tchèque et est soutenu financièrement par le programme Erasmus+ de l’Union européenne. Le CNO tchèque a organisé un premier Parc Olympique lors des Jeux Olympiques de Sotchi en 2014 et a attiré plus de 400.000 visiteurs.

Deux ans plus tard, plus d’un million de Tchèques se sont rendus dans les quatre Parcs Olympiques du pays lors des Jeux Olympiques de Rio. Le Team NL et le COIB ont également lancé leur propre Parc Olympique l’an dernier, respectivement à La Haye et à Ostende. Un moyen d’amener les Jeux plus près de chez soi et des supporters. Ces trois initiatives indépendantes, forment le point de départ de ce projet européen commun.

«Concrètement, nous allons réaliser un manuel en ligne», explique Pascal Dufourny du COIB. «Chaque pays aura ses propres spécificités, mais le fonctionnement général sera assez similaire. Le manuel contiendra des recommandations, des outils concrets et des exemples par rapport à la préparation, l’organisation, l’évaluation et les aspects de durabilité. Une période de test sera effectuée lors des différents événements liés aux Jeux Olympiques d’hiver 2018. A l’automne 2018, le manuel sera présenté à destination des CNO européens. Bien sûr nous espérons qu’au final des CNO extra-européens utiliserons ce manuel.»

Le projet contribuera à la mise en œuvre des recommandations de l’Union européenne pour la promotion de la santé et des activités physiques et des recommandations inscrites à l’agenda olympique 2020 du CIO.