Onze Belges iront en Corée du Sud pour les Mondiaux de natation

La Fédération royale belge de natation (FRBN) a annoncé jeudi sa sélection pour les prochains Mondiaux en grand bassin qui se dérouleront du 12 au 28 juillet à Gwangju, en Corée du Sud. La délégation nationale, riche de onze éléments, est emmenée par Pieter Timmers, vice-champion olympique du 100 mètres nage libre.

Chez les messieurs, Pieter Timmers (BRABO) disputera le 50 et le 100 m nage libre. L'Anversois de 31 ans avait atteint la finale du 100 mètres à Kazan en 2015, terminant 7e, son meilleur résultat en individuel en trois participations. A Budapest, il avait dû se contenter de la 16e place sur le 100m et la 31e sur le 200m. Louis Croenen, engagé sur 100 et 200 m papillon, sera le second Belge présent pour les épreuves individuelles. Le nageur du SHARK, 25 ans, participera à ses troisièmes Mondiaux. A Kazan, il avait pris la 7e place finale du 200 m papillon en signant un record de Belgique qui tient toujours (1:55.39).

7èmes Mondiaux pour Kimberly Buys

Chez les dames, quatre nageuses seront présentes dans la ville du sud de la péninsule coréenne. La jeune Valentine Dumont, 18 ans et active au Namur Olympic Club, a battu les records de Belgique du 100m libre et du 400 m libre le weekend dernier à l'occasion des championnats de Belgique de natation. En Corée du Sud, elle disputera le 100, 200 et 400 m libre ainsi que le 200 m papillon, soit les quatre distances où elle détient les meilleurs chronos belges de l'histoire. Kimberly Buys (BRABO) participera elle à ses septièmes Mondiaux. La nageuse de 30 ans, qui nagera les 50 et 100 m papillon, tentera d'améliorer son meilleur résultat, une 7e place acquise à Budapest sur le 50 m papillon. Absente en 2017 dans la capitale hongroise, Fanny Lecluyse fait donc son retour et disputera les 50, 100 et 200 m brasse. Compagne de Victor Campenaerts, la nageuse de 27 ans, active aux Dauphins Mouscronnois, n'a jamais atteint une finale mondiale en grand bassin. En 2018 lors des Mondiaux petit bassin à Hangzhou, elle a décroché le bronze sur 200 m brasse. La quatrième Belge présente est la très jeune Fleur Vermeiren. La nageuse du BRABO, née en 2002, disputera le 50 m brasse pour sa première expérience à un tel niveau.

Si la FRBN avait décidé en 2017 de n'envoyer aucun relais à Budapest, elle a cette fois enregistré deux quatuors. En effet, Timmers, Jasper Aerents, Thomas Thijs et Sebastien De Meulemeester disputeront le 4x100 mètres nage libre alors que Croenen, Alexandre Marcourt, Thomas Thijs et De Meulemeester participeront au 4x200 libre.

En eau libre, la Belgique sera représentée par Logan Vanhuys (Dauphins Mouscronnois). La Belgique attend une médaille depuis 1998 et l'or de Fred Deburghgraeve sur le 100m brasse à Perth. En 1994 à Rome, il avait déjà glané une médaille de bronze sur la même distance, tout comme Brigitte Becue sur le 200m brasse. A noter qu'en 2013, Bryan Ryckeman avait décroché l'argent sur le 25 kilomètres en eau libre, à Barcelone.

(Belga)

Toutes les nouvelles

Encore 247 jours jusqu'aux
Jeux Olympiques d'été Tokyo 2020