Annulation des quatre premiers rendez-vous de la Coupe du monde de patinage de vitesse

La fédération internationale de patinage (ISU) a annoncé lundi l'annulation des quatre premiers rendez-vous de la Coupe du monde de patinage de vitesse en raison du coronavirus. Il s'agit des manches de Tomaszow-Mazowiecki en Pologne (13-15 novembre), Stavanger en Norvège (20-22 novembre), Salt Lake City aux Etats-Unis (4-6 décembre) et Calgary au Canada (11-13 décembre).

L'ISU étudie toujours la possibilité d'organiser des compétitions aux Pays-Bas entre la mi-novembre et la mi-décembre en utilisant le concept de bulle, à l'instar du tennis à l'US Open par exemple. 

Shorttrack

Les deux rendez-vous de la Coupe du monde de shorttrack, prévus au Canada à Montréal (6-8 novembre) puis à Laval (13-15 novembre), sont aussi annulés. Une décision concernant les manches sud-coréenne de Séoul (11-13 décembre) et chinoise de Pékin (18-20 décembre) doit encore être prise. 

"Décision attendue"

"Cette décision était attendue", a déclaré le patineur belge Bart Swings. "J'ai espéré que les deux premiers rendez-vous européens soient maintenus mais il n'en est rien." Après une saison largement chamboulée par le coronavirus, le médaillé olympique reste tourné vers un objectif bien précis. "Je me concentre sur les Jeux Olympiques de 2022. Telle est ma perspective."

(Belga)

Toutes les nouvelles

Encore 240 jours jusqu'aux
Jeux Olympiques d'été Tokyo 2020