Avant d'être opéré au genou, Dirk Van Tichelt entame déjà sa rééducation

Dirk Van Tichelt, médaillé de bronze aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro 2016 en -73 kilos, sera opéré le 7 février prochain en raison d'une déchirure du ligament croisé antérieur du genou encourue mi-janvier 2019. Mais selon les conseils de Koen Sleeckx, directeur technique Topsport de la fédération flamande de judo, le judoka belge suit déjà des séances intensives de kinésithérapie. Un rééducation précoce qui pourrait permettre au Belge de 34 ans d'augmenter ses chances de participation au Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.

Le 7 février prochain, Dirk Van Tichelt sera opéré du genou droit. "Nous tablons sur une rééducation d'une durée de six mois, rendant la période de qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo très courte", a déclaré Sleeckx mercredi. 

"Mais je compte sur Van Tichelt pour prendre part à ces Jeux. Ces derniers mois, je l'ai vu s'entraîner très dur et lors de ses dernières compétitions, il n'était plus très loin de son meilleur niveau. Nous souhaitons maintenant qu'il soit pris en charge intensivement par notre kinésithérapeute, Tom Verhoeven, pour qu'il puisse conserver sa condition et renforcer les muscles autour du genou meurtri. De cette manière, Van Tichelt pourra reprendre la compétition dans les meilleures conditions possibles et pourra encore espérer se qualifier pour les Jeux".

Toutes les nouvelles

Encore 5 jours jusqu'aux
Jeux Européens Minsk 2019