"Focus sur l’esprit d’équipe et l’attitude sport de haut niveau"

Une centaine de jeunes athlètes de talent, âgés de 12 à 18 ans, ont passé leurs vacances d'automne en France et en Allemagne cette année. C'est là en effet que le COIB organisait son traditionnel stage multidisciplinaire. Avec au programme, dans ce contexte, des entraînements visant à développer l’esprit d’équipe et l’attitude sport de haut niveau. 

Départ fixé le 29 octobre dernier pour nos jeunes espoirs répartis en deux groupes. Destination Vittel, en France, pour le premier avec 60 athlètes sous la houlette de Philippe Préat, High Performance Manager et de Rudy Lahor, Games Manager. Destination Duisburg, en Allemagne, pour le second avec 40 athlètes sous la direction de Bob Maesen, High Performance Manager. 

Avec comme sports au programme à Vittel, l’athlétisme, le basketball, le tir à l'arc, le rugby et le triathlon et à Duisburg, le canoë-kayak (sprint), l'aviron et le volleyball. 

Les athlètes participants avaient été désignés par leurs fédérations sportives respectives. La plupart d'entre eux sont éligibles pour le Festival Olympique de la Jeunesse Européenne (FOJE) d'été qui se tiendra l’an prochain du 24 au 30 juillet en Slovaquie, à Banská Bystricadésignée ville hôte de cette 16e édition 

Nicky Van Rossem, Athlete Pathway Manager: L'objectif des Team Belgium Youth Training Camps est d'organiser un stage multidisciplinaire pour jeunes espoirs, où le développement plus poussé de l'attitude sport de haut niveau est central. Ils ont l'occasion d'échanger des connaissances et des expériences avec des jeunes du même âge et du même niveau mais pratiquant d’autres sports dans un environnement sport de haut niveau avec un soutien technique et médical professionnel.  

Mission du COIB

Tant à Vittel qu'à Duisburg, les jeunes athlètes peuvent s'entraîner dans des infrastructures professionnelles et ce, avec un soutien médical et technique professionnel. Le contact entre athlètes et staff d'encadrement confère également à ces cours une énorme valeur ajoutée.  

Ce stage s'inscrit dans le cadre de la mission première du COIB : la préparation et la participation des athlètes aux Jeux Olympiques. Au plan international, ce stage est à la base de la préparation et du suivi de participation e.a. au Festival Olympique de la Jeunesse Européenne et aux Jeux Olympiques de la Jeunesse.  

Olav Spahl, Directeur du sport de haut niveau: Plus que jamais, le COIB est convaincu de la nécessité d'une politique sport de haut niveau adéquate et structurée, ciblée pour les jeunes espoirsLe COIB met donc tout en œuvre en collaboration avec les communautés, les fédérations sportives et les ligues pour soutenir les projets visant à inciter les jeunes à faire du sport.  

Le président du COIB, Jean-Michel Saive : Les jeunes sont notre avenir, ils sont nos meilleurs ambassadeurs pour dynamiser le sportfaire découvrir et transmettre l'esprit olympique. Aujourd'hui, ils sont le moteur d'un dynamisme dont le sport de haut niveau a tant besoin. Grâce aux efforts des instances sportives de notre pays et de la Loterie Nationale, le projet Be Gold, e.a., apporte un soutien structurel à nos jeunes talents.  

Teambuilding avec le T de Team

Durant un stage de préparation olympique, il est évidemment indispensable de mettre le focus sur le teambuilding.  

A Vittel, la première activité teambuilding organisée fut un HakaLe Hakac’est la danse rituelle pratiquée par les Maoris que les All Blacks, équipe nationale de rugby de Nouvelle-Zélande, dansent avant chaque match pour impressionner leurs adversaires 

Au cours de cette activité, les athlètes ont été initiés au rugby avec force et passion. Le ton était immédiatement donné pour se motiver et s’encourager mutuellement.  

7 experts partagent leurs connaissances

Tout au long du stage, les athlètes ont été immergés dans plusieurs domaines d’expertise.  

Olav Spahl et Pierre Cornia ont fait un exposé sur le ‘high performance mindset et la transition junior-senior, les kinés et les médecins du COIB ont expliqué l’importance de leurs traitements, d’une part, et de 'Save Sport' (cf. Antidopage), d’autre part 

Ellen Schouppe, psychologue du sport, a décrit la ‘high performance attitudeD’après elle, il est tout à fait possible d’entraîner une attitude sport de haut niveau, il s’agit d’avoir le bon mindset en tant qu’athlète de haut niveau.  

Les Olympiens échangent sur leurs expériences  

La prochaine génération du Team Belgium peut également s’inspirer des modèles qui ont réussi. C’est donc dans cet objectif que le COIB a invité plusieurs Olympiens pour qu’eux aussi partagent leur enthousiasme pour les Jeux Olympiques, leurs expériences et témoignages avec les jeunes athlètes.  

Lors du programme du soir, le président du COIB, Jean-Michel Saive, Hanne Claes et Camille Laus ont ainsi abordé différents aspects de l'attitude sport de haut niveau et partagé leurs expériences sur le chemin à parcourir pour passer du niveau de jeune espoir à athlète senior couronné de succès.  

Et le 2 novembre, Kim Gevaert, Jorre Verstraeten et Nina Sterckx étaient les principaux invités d'un Olympic Chat exclusif sur le thème ‘Inspire the next generation’. Les jeunes athlètes ont pu discuter avec Kim, Nina et Jorre et leur poser des questions. Tant Kim, avec son impressionnante carrière sportive, que Nina et Jorre qui, à Tokyo, participaient pour la première fois aux Jeux Olympiques et inscrivaient d'excellents résultats à leur palmarès, ont été des invités parfaits et inspirants pour les jeunes.  

Profitez du trajet, ayez confiance dans le processus et le chemin qui vous mène au top! ”, concluaient Nina et Jorre. 

Mais que pensent les athlètes eux-mêmes de ce stage? Nous avons posé la question à Nina Jacquemotjoueuse de rugby dans l’équipe BelSevens U18 et à Kobe Verwimpjoueur de volleyball et capitaine des Young Red Dragons.  

Nina Jacquemot: “Ce stage a réuni des jeunes athlètes qui pratiquent tous un sport avec passion comme moi. J’adore le rugby et grâce aux sept jours passés à Vittel, j’ai approfondi mes connaissances sur le rugby 7s. J’ai compris et réalisé que j’adore le 7s. J’étais donc ravie de pouvoir m’entraîner pendant toute cette semaine. J’ai évolué grâce aux coaches et aux filles de mon âge qui sont tout aussi passionnées de rugby que moi. Au cours des entraînements, j’ai appris comment évoluer sur la technique, le physique et le mental. J’ai créé des liens avec les joueuses tout au long de la semaine. Je sentais qu’il y avait un véritable esprit d’équipe et que la barrière de la langue ne posait aucun problème. En dehors des entraînements, j’ai eu l’opportunité de participer aux sessions organisées par le COIB. Les invités de la semaine nous ont donné, à moi et aux autres athlètes, des conseils bien pratiques qui nous seront fort utiles pour l’avenir. J’ai eu vraiment beaucoup de plaisir à participer à ce stage du COIB en tant que joueuse des Belsevens U18.” 

Kobe Verwimp: Ce stage est important pour nous car il nous permet d’acquérir de l'expérience. C'est une occasion de devenir encore meilleur. Nous avons maintenant une meilleure idée de ce qu’est la vie d'un athlète de haut niveau, nous avons été inspirés par des athlètes olympiques. Après avoir été ici ensemble pendant une semaine, nous avons créé de beaux liens avec le team, ce qui permet à chacun de nous stimuler mutuellement et de viser de bonnes performances.