Jules Vangeel « Cette médaille montre que je suis en pleine progression ! »

Notre kayakiste Jules Vangeel a remporté la médaille d’argent en sprint. Une performance énorme pour le jeune anversois ? qui de son propre aveu espérait déjà accrocher le Top 8. « C’est exceptionnel, je ne m’y attendais vraiment pas. »

Dans le bus pour le ramener au village, le jeune kayakiste n’en revenait toujours pas. Durant la compétition il était le plus démonstratif après chaque victoire. « Emotionnellement c’était très intense, je pensais que je m’arrêterais à chaque tour, mais à chaque fois je suis passé. J’ai battu des garçons qui sont normalement meilleurs que moi ! », explique-t-il.

En finale, pourtant, Jules n’a pas pu contrer le Hongrois Kiss. « Je perds contre lui d’une seconde. Mais la logique est respectée. Malgré tout je suis très heureux. L’an dernier il m’a battu plusieurs fois, et à chaque fois de 6 à 8 secondes. Ce résultat montre que je suis en pleine progression. »

Jules a donc tout gagné, excepté la finale. « Mais c’est après la demi-finale que j’ai eu le plus d’émotions. Là je savais que j’avais réalisé quelque chose de grand ! »

Après ces émotions, Jules s’est directement reconcentré sur son deuxième objectif : le slalom. « C’est plus en slalom que je pensais avoir une chance de faire quelque chose. Pas en sprint. Mais c’est bien, parce que je vais aborder cette compétition de manière beaucoup plus détendue. Je n’aurai pas le stress de devoir faire un bon résultat. Je donnerai tout, mais sans stress superflu. C’est bien parce que le stress ne me réussit en général pas vraiment. »

D’ici là, le repos sera nécessaire, et il faudra également arriver à mettre de côté les émotions vécues après cette médaille.

Toutes les nouvelles

Encore 90 jours jusqu'au
Jeux Européens Minsk 2019