Jumping: la Belgique championne d'Europe par équipes

La Belgique a été sacrée sacrée championne d'Europe par équipes de saut d'obstacles pour la première fois de son histoire, vendredi à Rotterdam aux Pays-Bas. L'équipe belge, composée de Pieter Devos (Claire Z), Jos Verlooy (Igor), Jérôme Guéry (Quel Homme de Hus) et Grégory Wathelet (MJT Nevados S) s'est imposée avec 12.07 points de pénalité devant l'Allemagne (16.22) et la Grande-Bretagne (21.41).

Huitième à l'issue de la chasse, l'épreuve d'ouverture, mercredi, l'équipe belge avait pris la tête du classement jeudi et l'a conservée vendredi. Trois des cavaliers belges - Pieter Devos (Claire Z), Jos Verlooy (Igor) et Grégory Wathelet (MJT Nevados S) - ont réalisé un parcours sans faute, tandis que Jérôme Guery (Quel Homme de Hus) a écopé d'un point de pénalité. Aucune nation n'a signé un parcours sans faute dans le barrage de vendredi. La Belgique, qui décroche sa première médaille européenne dans le concours par équipes, succède à l'Irlande au palmarès. 

Soutien de la fédération

"Cela fait des années que nous méritons une médaille dans un championnat mais nous n'y étions jamais arrivés", dit Pieter Devos. "Nous avons fait taire les critiques injustifiées qui disaient que nous n'en étions pas capables, même si nous avions déjà remporté la Ligue des Nations. La fédération a continué à nous soutenir et elle est récompensée aujourd'hui avec ce titre européen amplement mérité".

"Ce titre européen est le résultat du travail de toute une équipe, fédération en tête. Ils ont continué à croire en nous", déclare Grégory Wathelet. "Je tiens aussi à remercier Olivier Philippaerts et Niels Bruynseels, qui nous ont fourni de précieux conseils et nous ont assisté pour les moindres détails. Tout le monde était sur la même longueur d'ondes, de la fédération aux réservistes. C'est la base de l'esprit d'équipe".

Equipe d'amis

"Après l'épreuve malheureuse de jeudi, je me suis senti obligé de faire quelque chose pour cette fantastique équipe d'amis", a pour sa part déclaré Jérôme Guéry. "Le parocurs de ce vendredi convenait mieux à mon cheval que celui de jeudi. Je suis très heureux d'avoir pu apporter ma pierre à l'édifice. Quand Grégory Wathelet est passé en dernier, je savais que l'or serait pour nous".

"Si votre cheval est en forme, vous n'avez pas de raison de douter. En premier lieu, il faut essayer de faire un sans faute et si tout le monde le fait, le résultat vient de lui-même. Ces derniers jours, nous avons montré que nous avions la meilleure équipe", selon Jos Verlooy.

(Belga)

Toutes les nouvelles

Encore 247 jours jusqu'aux
Jeux Olympiques d'été Tokyo 2020