Kim Gevaert reçoit l’Ordre du Mérite du COIB, Anne d’Ieteren reçoit officiellement l’Ordre du Mérite 2020

Pour la neuvième fois, le Comité Olympique et Interfédéral Belge a décerné son Ordre du Mérite à une personne qui a apporté une contribution exceptionnelle au Mouvement Olympique dans notre pays. Cette année, le prix a été décerné à une véritable championne olympique, une ambassadrice des valeurs que nous défendons, une personne engagée, une personnalité brillante : Kim Gevaert.  

Aux Jeux Olympiques de 2008 à Pékin, elle a sprinté jusqu’à la deuxième place au 4x100 m avec l'équipe de relais. Une médaille d’argent qui deviendra une médaille d’or 8 ans plus tard. L’étroite relation entre ces personnes aux personnalités fantastiques a sans aucun doute contribué à ce succès olympique. 

Individuellement, son bilan est impressionnant : championne d’Europe du 100 m et du 200 m, médaille de bronze aux championnats du monde avec le 4x100 m, finales des championnats du monde du 100 m et du 200 m, 3 fois championne d’Europe en salle et 2 médailles aux championnats du monde du 60 m. Elle est toujours la Belge la plus rapide sur le 60 m en salle, le 100 m et le 200 m. 

Avec elle, le sourire n’est jamais loin ; son enthousiasme a toujours été la meilleure publicité pour l'athlétisme. Nombre de nos talents actuels, comme Paulien Couckuyt, l'admirent. 

Mais son charisme s’étend bien au-delà de la piste d’athlétisme. Pour tous les beaux moments qu'elle a reçus grâce au sport, elle en donne au moins autant en retour. Elle est engagée et s’occupe des autres. En tant qu’ambassadrice de SOS Villages d’Enfants, elle donne aux enfants les chances qu'ils méritent. Même au cours des derniers mois difficiles, et malgré une longue quarantaine, elle a motivé les autres à être « plus forts que le corona ». 

En tant qu’Olympienne, elle porte ses collègues olympiques dans son cœur : l’année dernière, elle a repris le flambeau de Gaston Roelants en tant que présidente de l’Association Belge des Olympiens. Je ne pouvais pas imaginer une meilleure figure de proue pour assumer ce rôle.

Anne d’Ieteren reçoit officiellement l’Ordre du Mérite 2020 

En raison du report de l’année dernière, le COIB a honoré le 10 septembre non pas une, mais deux personnes. L’Ordre du Mérite de 2020 a également été attribué à une femme. Et pas des moindres ! Cela montre qu’il existe bel et bien des exemples à suivre féminins dans notre pays ! 

 Anne d’Ieteren, la lauréate 2020, avait déjà été annoncée auparavant, mais le 10 septembre, Pierre-Olivier Beckers lui a enfin remis le trophée « en live ».  

Après une carrière très réussie en dressage, Anne d’Ieteren  s'est tournée vers le sport paralympique. D’abord en tant qu’entraineur et coach dans le para-dressage. De nombreux grands succès ont suivi, dont 6 médailles paralympiques.  

Pendant plus de 30 ans, elle a été une force vive au sein du COIB. En tant que membre du conseil d’administration, mais aussi en tant que membre et présidente de la commission de sélection ou en tant que vice-présidente de la commission des athlètes. 

En tant que présidente du Belgian Paralympic Committee et de la Ligue Handisport Francophone, elle a donné au sport en Belgique un nouveau visage pour les personnes atteintes d'un handicap. Son impact sur le Mouvement Paralympique est indéniable et elle est sans aucun doute à l'origine des succès paralympiques d'aujourd'hui. 

Anne d’Ieteren est une personnalité unique avec un énorme dévouement aux athlètes et au sport, sans distinction. 

Lauréats de l’Ordre du Mérite du COIB  

  • Eddy Merckx : Ordre du mérite 2013 

  • Patrick Sercu et Gaston Roelants : Ordre du mérite 2014  

  • Robert Van de Walle : Ordre du mérite 2015  

  • Ingrid Berghmans : Ordre du mérite 2016  

  • Hanna Mariën : Ordre du mérite 2017  

  • Guido De Bondt : Ordre du mérite 2018  

  • Roger Moens : Ordre du mérite 2019   

  • Anne d’Ieteren : Ordre du mérite 2020  

 

 

 

Toutes les nouvelles

Encore 181 jours jusqu'aux
Festival Olympique de la Jeunesse Européenne d'hiver Vuokatti 2022