Le CIO se réjouit de la participation de la Corée du Nord aux JO

Le mouvement olympique se réjouit du fait que la Corée du Nord a fait un pas vers de meilleures relations avec la Corée du Sud et déclare vouloir participer aux Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang. Des délégations des deux pays se réuniront le samedi 20 janvier au siège du Comité International Olympique (CIO) à Lausanne, en Suisse.

Ils siègeront avec le Comité d’organisation et le CIO et décideront des modalités pour la participation nord-coréenne aux prochains Jeux Olympiques d’hiver à PyeongChang (Corée du sud) du 9 au 25 février.

Le Président du CIO, Thomas Bach, présidera la réunion. Les deux Corées seront représentées par leurs comités olympiques nationaux, de hauts responsables gouvernementaux et des membres du CIO.

Le 13 novembre 2017, la Trêve olympique «Construire un monde meilleur et de paix à travers le sport et l'idéal olympique», a été adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies. La Trêve commence 7 jours avant le début des Jeux et se termine 7 jours après. Le but est d’arriver à une paix à long terme.

Toutes les nouvelles

Encore 16 jours jusqu'aux
Jeux Olympiques d'hiver Pékin 2022