Le COIB se réjouit du nouveau taux d'imposition pour performances sportives exceptionnelles

La semaine dernière, le gouvernement fédéral a annoncé l'introduction d'un taux d'imposition préférentiel pour les performances sportives exceptionnelles des athlètes belges. Cette décision s'appliquerait déjà aux primes accordées pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo de l’été dernier.   

Les détails exacts de ce régime préférentiel n'ont pas encore été communiqués, mais seraient ici concernées les primes allant jusqu'à 50.040 euros bruts (montant indexé) imposables en Belgique.  

Le COIB se réjouit de cette décision 

Philippe Vander Putten, CEO du COIB: “C’est en effet une nouvelle importante car le gouvernement fédéral a travaillé sur une solution structurelle à ce problème. Ce régime fiscal préférentiel est une valorisation claire des performances sportives exceptionnelles réalisées par nos athlètes du Team Belgium. Le fait qu’il s’agisse d’un cadre clair qui s’applique non seulement aux Jeux Olympiques mais aussi à d’autres prestations sportives exceptionnelles, est également très positif. Cela apporte une clarté financière aux athlètes. Nous tenons donc à remercier expressément le gouvernement fédéral pour cette décision.”  

Le COIB attend maintenant au plus vite une communication sur les détails de ce régime préférentiel afin de pouvoir informer l’ensemble des athlètes qui ont reçu une prime pour leurs performances aux Jeux de Tokyo. Ces primes sont financées par la Loterie Nationale, partenaire du COIB.   

 

Toutes les nouvelles

Encore 107 jours jusqu'aux
Festival Olympique de la Jeunesse Européenne d'hiver Vuokatti 2022