Le FOJE, la compétition qui révèle les futures stars du Team Belgium

Les Jeux Olympiques font rêver tous nos athlètes ! C'est l'objectif ultime. Mais comment un jeune athlète du Team Belgium, qui n'a jamais expérimenté le haut niveau, peut-il se préparer à un tel évènement ? Deux types de compétition existent pour leur permettre de se frotter au top européen et mondial : le Festival Olympique de la Jeunesse Européenne (FOJE) et les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ). 63 jeunes auront l'honneur de représenter le Team Belgium lors de la 15e édition estivale du FOJE, qui débutera à Bakou, capitale de l'Azerbaïdjan, le 21 juillet.

Sous la direction de Rudy Lahor, les jeunes représentant le Team Belgium concourront pour atteindre l’or dans différentes disciplines : athlétisme, basket-ball (filles), gymnastique, judo, tennis, volley-ball (garçons), cyclisme et natation. Ainsi, le Team Belgium sera en action dans 8 des 10 sports prévus cet été à Bakou.

Le 20 juin, le COIB a annoncé sa première sélection pour le judo, le tennis, le cyclisme et la natation. Le noms de nos gymnastes belges seront annoncés très prochainement tandis que le noms des joueurs de volley-ball et des joueuses de basket-ball seront annoncés par le chef de mission lors du stage de teambuilding.

Rudy Lahor : "Les athlètes sont sélectionnés sur base des propositions des fédérations sportives. Ce sont elles qui décideront si un athlète a sa place dans une compétition multidisciplinaire telle que le FOJE et ce, en consultation avec le COIB. Nous connaissons certains athlètes grâce à leur participation au stage d'automne que nous organisons chaque année à Vittel et d’autres suite à leur participation aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires en 2018.

Seuls les sports olympiques sont au programme. Pour le COIB, cette compétition est importante pour mesurer la valeur d'un jeune athlète au niveau international. Il est important que nous puissions comparer la performance des athlètes avec celle du top européen. Dans ce type de compétitions pour les jeunes athlètes de haut niveau, l'expérience de compétition internationale que l'athlète acquiert est également importante", ajoute le chef de mission.

La route vers Bakou passe d'abord par Gand.
Pour les jeunes athlètes de haut niveau du Team Belgium, la route vers le FOJE passe traditionnellement par Gand. Le COIB y organise un stage de teambuilding du 15 au 17 juillet. Non seulement les athlètes, mais aussi les entraîneurs, le staff médical et le staff du COIB y sont invités.

Rudy Lahor : « L'objectif de ce stage de teambuilding est de réunir l'ensemble de la délégation avant le départ afin que chacun apprenne à se connaître. Ces jeunes athlètes ont peu ou pas d'expérience internationale. Les entraîneurs qui accompagnent les différents sports au FOJE ne sont souvent pas les entraîneurs personnels des athlètes. Il est également important que le personnel médical apprenne à connaître physiquement les athlètes. Vivre ensemble dans le respect mutuel et le plaisir de s'entraîner ensemble, créer un esprit d'équipe sont des éléments auxquels le COIB attache de l’importance et que vous vivez pendant un tel stage. »

Toutes les nouvelles

Encore 335 jours jusqu'aux
Jeux Olympiques d'été Tokyo 2020