​Le Nouveau Code mondial antidopage adopté lors de la Conférence mondiale sur le dopage à Katowice

Retour sur 20 ans de politique antidopage internationale et définition des mesures à prendre pour le futur du sport propre : voici les objectifs de la 5e Conférence mondiale sur le dopage qui a vu se réunir les représentants et autorités du monde sportif du 5 au 7 novembre 2019 à Katowice en Pologne. Cette conférence était organisée par l’Agence mondiale antidopage (AMA) qui a vu le jour il y a 20 ans déjà.

Un des points majeurs de l’ordre du jour portait sur le vote de la nouvelle version du Code mondial antidopage. Cette révision régulière est indispensable pour relever les défis actuels et futurs (notamment les phénomènes tels que le dopage génétique) qui existent dans la lutte pour un sport propre et la protection des droits des athlètes. Le nouveau Code entrera officiellement en vigueur le 1er janvier 2021. Plusieurs « Standards Internationaux », qui constituent avec le Code le cadre juridique mondial de la lutte contre le dopage, ont aussi été révisés. Ces documents feront ensuite l’objet d’une transposition en droit belge par l’intermédiaire de dispositions législatives communautaires.

D’importantes modifications ont été apportées à la version actuelle de 2015. Un aperçu complet ainsi que le texte détaillé du Code sont disponibles sur le site internet de l’AMA. Un aspect important est certainement le renforcement du rôle de la prévention et de l'éducation. Un « standard international » distinct a d’ailleurs également été élaboré à ce sujet.

Les agences antidopage invités au stages de la jeunesse
Aux yeux du COIB, la promotion d'un sport propre et le soutien aux athlètes à cet égard revêtent une importance capitale comme en atteste l’invitation des responsables des différentes agences antidopage en Belgique aux stages de la jeunesse à Vittel et à Mulhouse pour informer les jeunes sportifs.

Elections
Lors de la Conférence mondiale, les candidatures des nouveaux président et vice-président de l'AMA ont également été officiellement soumises au vote. L'actuel ministre polonais des Sports et du Tourisme, Witold Banka, a été choisi comme nouveau président. La double championne olympique chinoise en patinage de vitesse sur piste courte, Yang Yang, a été nommée vice-présidente de l'AMA. Ils ont tous deux été élus pour une période de 3 ans à dater du 1er janvier 2020.

Toutes les nouvelles

Encore 231 jours jusqu'aux
Jeux Olympiques d'été Tokyo 2020