Mauri Vansevenant et Tiesj Benoot ont rempli leur rôle avec verve: "La course parfaite"

"Une médaille d'argent, c'est fantastique. Nous avons réalisé une très belle prestation d'équipe", a affirmé Mauri Vansevenant samedi à l'issue de la course cycliste sur route des JO de Tokyo.

Le grimpeur de 22 ans a livré du bon travail au service de l'équipe belge sur un parcours très dur. Il a notamment prouvé sa valeur dans l'ascension du Mikuni. "L'idée était d'imprimer le rythme le plus longtemps possible afin d'empêcher les démarrages. Wout (van Aert) a pu développer un tempo incroyable mais ces accélérations sont souvent mortelles. Nous voulions l'amener au sommet dans les meilleures conditions pour aller ainsi jusqu'à la ligne."

Ce scénario a semblé prévaloir jusqu'à ce que l'Equatorien Richard Carapaz place une accélération décisive. Van Aert a alors sprinté pour la médaille d'argent.  Vansevenant apprécie à sa juste valeur cette participation olympique. "C'est une expérience fantastique. En tant que coureurs, on bénéficie d'une belle liberté ici. Le public sur le bas-côté était fantastique aussi".

A l'instar de Vansevenant et (en première partie de parcours) Greg Van Avermaet, Tiesj Benoot s'est lui également multiplié au service de ses leaders Wout van Aert et Remco Evenepoel. Le Gantois se montrait d'ailleurs satisfait de sa prestation.  "Je pense qu'on peut être fier. J'ai distribué des bidons dès le départ et j'ai protégé les gars ensuite. On tournait très bien jusqu'au Mikuni et j'y ai roulé jusqu'à ne plus pouvoir".

Le plan belge de course était parfait, estime Benoot. "Tout comme l'an dernier au championnat du monde à Imola, nous avons fait la course parfaite. On peut être fier de la médaille d'argent de  Wout. Dans n'importe quelle autre course, ça semblerait peut-être un peu trop peu mais une deuxième place aux JO, chapeau quand même".

Mercredi, Wout van Aert aura une nouvelle chance de médaille dans le contre-la-montre. Benoot met la barre haut. "Je le vois bien à nouveau scorer. Il n'a fait qu'engranger encore plus de confiance aujourd'hui".

Belga

Toutes les nouvelles

Encore 145 jours jusqu'aux
Festival Olympique de la Jeunesse Européenne d'hiver Vuokatti 2022