​Nicky Degrendele et Victor Campenaerts surpris par le Vélo de Cristal (vidéo)

En dépit de son titre mondial de keirin chez les élites, Nicky Degrendele a été totalement surprise mercredi de recevoir le Vélo de Cristal qui récompense la meilleure coureuse cycliste belge de la saison écoulée. Son homologue masculin Victor Campenaerts ne s'attendait pas non plus à cette récompense. "C'est incroyable que j'emporte ce trophée ici", a déclaré l'Anversois, je ne porte même pas de chemise. Et c'est Bradley Wiggins qui remet ce trophée, merveilleux. C'est encore plus grand."

Trente-six points, c'est la différence entre Nicky Degrendele et Sanne Cant, championne du monde de cyclocross. Mais la championne des labourés a dû se contenter d'une deuxième place comme l'an dernier. "Tout le monde travaille très dur pour obtenir des résultats", a reconnu Degrendele. "Sanne, Githa (Michiels) et Jolien (D'Hoore) méritaient aussi ce trophée. Elles s'entraînent pour cela, travaillent comme moi pour obtenir des résultats. Cette fois-ci, je prends le trophée et j'en suis très fière, parce que ce sont des dames fortes que j'ai battues. La différence de points n'est pas non plus si grande, c'est-à-dire que toutes nos prestations sont appréciées.".

Victor Campenaerts a également eu du mal à cacher sa surprise. "La Belgique est un pays où les courses d'un jour, où les classiques sont très populaires. Je pensais qu’Yves Lampaert allait remporter le trophée", a-t-il expliqué ensuite. "Quand je vois le palmarès du Vélo de Cristal je ne peux qu'être très fier. Je suis entouré de très grands noms."

Degrendele est maintenant championne du monde, son prochain objectif est de conserver ce titre, puis ensuite d'aller aux Jeux Olympiques de Tokyo, où elle rêve de grandes performances tant en keirin qu'au sprint. "Ces Jeux sont le grand objectif, mais je ne veux pas faire de grandes déclarations. S'entraîner dur et j'espère que les résultats suivront."

Avant les Jeux, Victor Campenaerts est lui concentré sur le record du monde de l’Heure, actuellement détenu par Bradley Wiggins, qui lui a remis le trophée. « J'aurais aimé le rencontrer après avoir battu son record de l'Heure, mais le rêve s’est déjà réalisé aujourd’hui. Ce record du monde de l'Heure reste mon grand objectif. Je suis fier que Wiggins croit en moi, qu'il pense que je vais le battre."

Toutes les nouvelles

Encore 141 jour jusqu'au
Jeux Européens Cracovie-Małopolska 2023