Olav Spahl: “Le Team Belgium Training Camp est une étape importante en vue des JO Paris 2024”

Cette année encore depuis le 12 novembre dernier et juqu’au 27, le Team Belgium a posé ses valises au Gloria Sports Arena à Belek en Turquie pour son traditionnel Training Camp, sous la houlette d’Olav Spahl, directeur du sport de haut niveau et chef de mission pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. Rejoint depuis le 21 novembre par le Paralympic Team Belgium. Au programme de Belek: s’entraîner, renforcer le teambuilding, apprendre à se connaître et se détendre. 

Treize sports olympiques y sont représentés - athlétisme, aviron, cyclisme (piste), escalade, haltérophilie, hockey (dames), judo, kayak, natation, tir, tir à l'arc, voile et VTT - avec huit sports paralympiques - athlétisme, badminton, boccia, cyclisme, goalball, natation, tennis de table et tir à l'arc. 

La délégation du Team Belgium compte au total 236 membres, dont l’encadrement général, le staff médical, les experts du Team Belgium et les représentants des partenaires du sport de haut niveau. 

La Ministre des Sports de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Valérie Glatigny, et le Ministre flamand des Sports, Ben Weyts, étaient également du voyage. 

“Ce Team Belgium Training Camp est une étape importante en vue des Jeux Olympiques, la prochaine édition étant déjà dans un an et demi. C'est ici que se prépare Paris 2024!”, a déclaré Olav Spahl.  

“C'est bon d'être à nouveau ensemble à Belek. Chaque athlète a ses objectifs et ici, le COIB crée les conditions optimales pour s'entraîner et se détendre. Le Gloria Sports Arena de Belek dispose d’excellentes infrastructures pour le hockey et pour la natation, ainsi que d'une magnifique piste d'athlétisme. Il possède également une grande et nouvelle salle de musculation haut de gamme exclusivement réservée aux athlètes du Team Belgium, tout comme l'ensemble du complexe. Ici, tout ici est axé sur le sport de haut niveau, tout le complexe respire le sport de haut niveau et cela donne un coup de boost aux athlètes et aux coaches.”


S’entraîner, apprendre à se connaître et renforcer le teambuilding 

"L’ambition du COIB est de permettre aux athlètes du Team Belgium de s’entraîner dans des conditions optimales, d’apprendre à se connaître, d’échanger leurs expériences et de former un team soudé. Nous tentons ici de développer un esprit d’équipe en perspective des Jeux Olympiques de Paris." 

"Le Docteur Johan Bellemans qui a déjà encadré les athlètes lors des précédents stages multidisciplinaires d’été et lors des JO Rio 2016 et Tokyo 2021, est aussi présent à Belek. Il sera le Chief Medical Officer du Team Belgium pour Paris 2024.  Ensemble avec les kinésithérapeutes et les coaches, nous collectons une grande quantité de données pendant les stages, nous apprenons à mieux connaître les athlètes en vue des Jeux Olympiques et c’est un énorme avantage pour leur suivi médical d’ici à la fin des Jeux.”


Partage d’expertises 

“Au cours de ce stage, une large gamme de compétences, de connaissances et d’expertises sont réunies et partagées. Présents ici à Belek plusieurs coaches qui ont encadré des champions olympiques mais aussi des coaches pour qui Paris 2024 sera leur première expérience du plus grand événement sportif du monde.” 

Lors d'une session en soirée, Nina Derwael est, elle aussi, venue partager ses expériences sur son parcours vers l'or olympique avec les autres athlètes.


Team Belgium avec un grand ‘T’ 

Un tel stage du Team Belgium assure également une belle interactivité entre athlètes de sports individuels et athlètes de sports d'équipe. Les athlètes n’ont donc jamais l’impression de se retrouver seuls, face à eux-mêmes, pendant leurs préparatifs aux Jeux. Et parce que l’arc ne doit pas être sous tension en permanence – pas même au cours d’un stage du Team Belgium –, la détente est aussi au programme.

Le COIB facilite cette interactivité par l’organisation d’une série d’activités ludiques et relaxantes. Ainsi tout au long de la semaine, les athlètes ont reçu des indices pour découvrir qui était leur ‘mystery friend’. En guise de récompense, ils ont reçu une tour Eiffel miniature pour les accompagner sur leur chemin vers Paris 2024. 


Experts 

Pour améliorer ses performances de haut niveau, on peut s’entraîner davantage mais par exemple aussi suivre un régime alimentaire approprié et bénéficier de conseils en matière de nutrition sportive. C’est pourquoi, le COIB tient à s’engager plus encore au niveau de l’encadrement des athlètes du Team Belgium en faisant appel à des experts qui viendront apporter leur pierre à l’édifice du succès, comme la diététicienne Stephanie Scheirlynck et la psychologue Els Snauwaert. 

Stephanie Scheirlynck identifiera les besoins et les questions des athlètes olympiques et de leurs fédérations sportives et assumera un rôle de coordination.  

Début septembre, le COIB a lancé son ‘Team Belgium Sports Psychology Network’. Els Snauwert qui en est la coordinatrice va dans ce cadre travailler en étroite collaboration avec tous les psychologues du sport intégrés dans les programmes des athlètes. Performance enhancement et mental health seront les axes principaux de cette Olympiade. 

 

Toutes les nouvelles

Encore 47 jour jusqu'au
Festival Olympique de la Jeunesse Européenne d'hiver Frioul-Vénetie julienne 2023