RINGS-project: des organisations sportives solides grâce à un management stratégique du changement

Dans le cadre du RINGS-project de l’EOC EU Office, le bureau représentant de l’UE des Comités Olympiques Européens, s’est tenue le 7 décembre dernier une conférence de clôture à Bruxelles à l’initiative de la représentation du Land de Hessen. 

Cédric Van Branteghem, CEO du COIB, a été invité à prononcer un discours-programme sur le leadership transformationnel et l'expertise stratégique au sein des organisations sportives. “Mon message d'aujourd'hui porte sur ‘la force du changement’. Mes expériences en tant qu'athlète et en tant que manager m'ont appris l'importance d'accepter le changement. La planification, la créativité et la proactivité sont des valeurs indispensables pour continuer à progresser et être prêt à relever les défis de demain”, a déclaré Cédric Van Branteghem. “Nous invitons déjà toutes les fédérations à utiliser ces outils. Ils ont été développés spécifiquement pour les organisations sportives, avec des exemples pratiques et des outils facilement applicables dans le fonctionnement au quotidien.” 

Voici les trois outils qui ont pour objectif de soutenir les fédérations sportives et les Comités Nationaux Olympiques en matière de management stratégique: 

  • Un ouvrage sur le management stratégique, compilé par l’équipe du Prof. Holger Preuss de la Johannes Gutenberg-Universität Mainz. 

  • Public Affairs Guidelines, rédigé par le Comité National Olympique du Danemark (DIF), 

  • Une plateforme online permettant un mapping de la part des parties prenantes, développée par l’EOC EU Office en collaboration avec Symantra. 

Tous ces outils et de plus amples informations sur le projet sont disponibles sur la nouvelle Sport Governance Platform de l’EOC EU Office.

 

A propos du RINGS-project 

RINGS signifie ‘Road towards Innovative governance of NOCs and Grassroots Sport organisations’ et vise à améliorer la gouvernance des Comités Nationaux Olympiques (CNO) et des fédérations sportives en Europe grâce à un management stratégique du changement. 

Les CNO et les fédérations sportives sont de plus en plus souvent confrontés à des attentes plus élevées de la part de leurs parties prenantes - externes. Le nombre de parties prenantes a également augmenté de manière significative et leurs intérêts spécifiques sont différents selon le sujet abordé, ce qui rend la gouvernance et la gestion des CNO plus difficiles que jamais. 

Le projet RINGS, soutenu par le programme Erasmus+ de l'Union européenne, a réuni les expériences de 11 Comités Olympiques Nationaux européens (Belgique, Bosnie-Herzégovine, Chypre, Danemark, Grèce, Italie, Liechtenstein, Lituanie, Pays-Bas, Slovaquie et Turquie) avec l'expertise de la Johannes Gutenberg-Universität Mainz.  

Toutes les nouvelles

Encore 139 jour jusqu'au
Jeux Européens Cracovie-Małopolska 2023