Trois équipes belges pour les relais mondiaux en Pologne samedi et dimanche

La Belgique aligne trois équipes de relais 4 x 400 mètres aux Relais mondiaux samedi et dimanche à Chorzow en Pologne, avec comme enjeu, outre le prestige, un accès aux Mondiaux d'athlétisme de 2022 à Eugène aux Etats-Unis.

Du côté des Belgian Tornados, Jonathan Borlée, en délicatesse avec un ischio, est le dernier forfait en date. L'entraîneur Jacques Borlée avait déjà dû faire face aux défections de Christian Iguacel et Julien Watrin. Les Belgian Tornados, avec Alexander Doom, Jonathan, Dylan et Kevin Borlée, s'étaient classés 4e de l'Euro en salle en 3:06.96. Ils avaient conquis le bronze aux Relais mondiaux en 2015 et en 2019. On notera que l'équipe mixte belge à Chorzow sera composée de 7 des athlètes des relais masculin et féminin.

Créés en 2014 par la fédération internationale, les Relais mondiaux ont été organisés aux Bahamas en 2014, 2015 et 2017 puis au Japon en 2019. Ils auront cette fois lieu à Chorzow en Pologne en l'absence de nombreux pays, soit déjà qualifiés pour les Jeux, soit barrés par les circonstances liées à la crise sanitaire.

L'événement offre en effet pour ceux qui ne le sont pas encore une possibilité de se qualifier pour les JO de Tokyo (du 23 juillet au 8 aout) et pour les Mondiaux de 2022 du 15 au 24 juillet à Eugène aux Etats-Unis.

Sur les relais masculins et féminins 4X100m et 4X400m, et dans le relais 4x400m mixte, nouvelle épreuve olympique, une place parmi les huit finalistes est qualificative pour Tokyo. Le top 10 (les huit finalistes plus les deux meilleurs temps des éliminés en série) aura son billet pour Eugène. Les Etats-Unis, l'Australie, la Jamaïque, la Chine, les Bahamas, le Canada et Trinité-et-Tobago n'ont pas fait le déplacement en Pologne.

Toutes les nouvelles

Encore 74 jours jusqu'aux
Jeux Olympiques d'été Tokyo 2020