Els Snauwaert : "Le psychologue du sport est un des maillons de l'entourage de l'athlète".

L'une des missions du COIB est de sélectionner les meilleurs athlètes belges et de les envoyer aux Jeux Olympiques dans des conditions optimales pour donner le meilleur d'eux-mêmes dans le respect des valeurs olympiques. Dans ce contexte, le ‘Team Belgium Sports Psychology Network’ a été présenté et expliqué à une vingtaine de psychologues du sport le 2 septembre. Els Snauwaert, psychologue du sport et des performances, est la coordinatrice de ce ‘Team Belgium Sports Psychology Network’.  

Els Snauwaert (son CV se trouve au bas de cet article) travaille depuis 25 ans avec des sportifs, des athlètes individuels et des athlètes de sports d'équipe de différentes disciplines, avec des entraîneurs, des coaches et d'autres acteurs du sport de haut niveau - écoles de sport de haut niveau et fédérations sportives de haut niveau - et a entraîné des athlètes de haut niveau lors de Jeux olympiques et paralympiques. Elle dirige également son propre cabinet Sport Support avec son mari.   

"Je suis très heureux de cette initiative du COIB. Avec le 'Team Belgium Sports Psychology Network', nous pourrons mieux coordonner le travail dans le domaine de la psychologie du sport, diffuser les connaissances et les expériences et les échanger entre collègues en général et, plus spécifiquement, dans le cadre olympique.  
"L'amélioration des performances" et la "santé mentale" seront nos principaux points d'attention durant cette Olympiade."  

"Je trouve fascinant de pouvoir accompagner des athlètes qui vont jusqu'à l'extrême pour réaliser des performances de haut niveau. Il est extrêmement fascinant de comprendre les processus psychologiques en jeu, de découvrir ces processus et de les modifier, de découvrir la psychologie, de la guider, de développer un plan d'état d'esprit et de le donner à l'athlète, d'apprendre à l'athlète à vivre avec le bon stress en vue d'un événement marquant, de lui apprendre à reconnaître ses émotions, de lui apprendre à gérer une pression élevée et, en même temps, à réaliser des performances de haut niveau ... Apprendre à mieux connaître la personnalité de l'athlète et lui apprendre à mieux gérer ses propres processus... C'est passionnant de travailler -dessus. "   

Team Belgium Sports Psychology Network" : la structure
Els Snauwaert travaillera en étroite collaboration avec cinq autres psychologues du sport de haut niveau - Jean Colinet, Ellen Schouppe, Jon Strubbe, Steffi Van Ranst et Viktor Van der Veken - qui sont tous actifs dans le sport de haut niveau, chacun avec son expérience et son expertise spécifique. Ces cinq psychologues du sport géreront chacun un groupe thématique.   

"A partir de ces différents groupes thématiques, en fonction du sujet, nous élaborerons et distribuerons les résultats aux parties intéressées 

En outre, nous ferons appel à d'autres psychologues du sport ayant des compétences aussi différentes que possible et nous utiliserons leurs points forts. L'objectif est de pouvoir répondre rapidement et efficacement aux athlètes, aux entraîneurs et aux coaches.   
Nous allons également travailler sur l'intervision au sein du groupe des psychologues. Certains cas et expériences seront discutés lors des sessions d'intervision - en toute confidentialité bien sûr - avec des collègues psychologues du sport afin d'optimiser l'approche de certains cas (actuels et futurs).   

Ce faisant, nous espérons créer une culture plus ouverte, la confiance règne entre collègues. Ainsi, le psychologue du sport du Team Belgium aux Jeux Olympiques, par exemple, pourra s'occuper d'un athlète (et éventuellement de son entraîneur) mieux, plus rapidement et plus efficacement si nécessaire 

Nous voulons aussi réunir une fois par an tous les psychologues du sport qui travaillent avec des athlètes olympiques et leur faire comprendre nos valeurs, notre vision et notre mission, ainsi que notre mode de fonctionnement. La première réunion a eu lieu le 2 septembre. C'était un très beau début, il y avait une belle participation, tout le monde a fait connaissance, suivi d'un beau moment de réseautage. J'espère que nous avons réussi à enthousiasmer tout le monde pour qu'ils se joignent à ces notions d'ouverture et de confiance et osent demander de l'aide. Nous devons, ensemble, porter la psychologie du sport à un niveau encore plus élevé. Je crois fermement au travail d'équipe."

Les stages du Team Belgium
Le travail commence sérieusement pendant les Team Belgium Youth Training Camps que le COIB organise traditionnellement chaque année à Duisbourg et Vittel pendant les vacances d'automne. 

"L'objectif ici est à nouveau d'apprendre à connaître les jeunes athlètes. Le programme comprend également un certain nombre de sessions d'information pour les athlètes et les entraîneurs/formateurs sur notre façon de travailler et sur les aspects psychologiques sportifs plus spécifiques lors de l'encadrement de jeunes sportifs de haut niveau. Nous serons également présents lors du camp d'entraînement de l'équipe belge à Belek pour donner des séances d'information, entre autres."  

L'athlète au centre
"Le psychologue du sport est l'un des différents maillons de l'entourage de l'athlète où ce dernier est central, l'entraîneur étant le "driver". Être en phase avec l'ensemble de l'équipe pluridisciplinaire est un facteur de renforcement. Si, de par mon rôle au sein de cette équipe, j'ai pu apporter une contribution positive en toute ouverture et confiance dans le processus vers le moment culminant, alors c'est la meilleure chose de ma profession."  

"Tout commence toujours par la 'vision de soi'. Chacun a une structure de pensée différente, chacun gère les émotions et la pression d'une manière différente. Identifier les points forts et les pièges éventuels. Découvrir la personnalité profonde. Chercher avec chaque athlète, encore et encore, les moyens de les faire fonctionner de manière plus cohérente mentalement et de les faire exceller dans un certain contexte de performance.   

J'espère qu'avec mes collègues, nous parviendrons à installer encore plus clairement une culture de la performance au sein de la psychologie du sport, dans le respect du bien-être et de la santé mentale de l'athlète."  


Els Snauwaert - Curriculum Vitae  

Master en psychologie  

Master européen en psychologie de l'exercice et du sport, ACT, EMDR, Biofeedback, Limbic Coaching  

Coordinatrice Sport Support® - spécialisations 

 - Athlétisme  

 - Golf  

 - Gymnastique (toutes disciplines), danse et sports de coordination spécifiques  

 - Sports équestres  

 - Aviron et kayak  

 - Triathlon, duathlon et marathon  

 - Tennis, badminton, tennis de table

- Escrime

 - Volley-ball et football  

 - La voile, la voile  

 - Natation, gymnastique  

Psychologue sportif Topsportschool Escrime - Fédération flamande d'escrime  

Psychologue du sport pour Gsport Vlaanderen (athlètes paralympiques) & Belgian Paralympic  

Psychologue sportif pour la Ligue flamande d'aviron - Équipe nationale belge d'aviron  

Psychologue sportif Golf Ter Hille - Oostduinkerke et Ypres Open Golf  

Coordinatrice du projet "Coach with the Mfactor" - coaching motivationnel à travers les principes de la théorie de l'auto-détermination dans le sport des jeunes en Flandre - co-enseignant  

 8 ans d’expérience du domaine de la psychologie du sport Bloso - coordination du BES, en particulier de la plateforme d'expertise Bloso Sportpsycholgie (transfert de connaissances de la psychologie du sport aux entraîneurs et formateurs)  

12 ans d'expérience en tant que psychologue du sport à la Topsportschool Gymnastics de Gand - Équipe masculine de gymnastique artistique AGH - Championnats d'Europe et du monde  

Ancienne membre du conseil d'administration de l'Association flamande pour la psychologie du sport - VVSP  

Cofondatrice du Réseau européen des jeunes spécialistes en psychologie du sport  

  

Crédit photo Sofhie Legein 

 

 

Toutes les nouvelles

Encore 42 jour jusqu'au
Festival Olympique de la Jeunesse Européenne d'hiver Frioul-Vénetie julienne 2023