Remco Evenepoel : "On a gagné en équipe aujourd'hui"

Remco Evenepoel a offert un nouveau "Remco Show" en attaquant à 37 km de l'arrivée du championnat du monde dimanche à Wollongong, en Australie, et en décramponnant son ultime adversaire le Kazakh Alexey Lutsenko à 26 km de l'arrivée pour s'imposer en solitaire avec plus de deux minutes d'avance sur le Français Christophe Laporte vainqueur du sprint du peloton.

"Ce fut une très longue saison et la finir comme cela c'est super", a déclaré le nouveau champion du monde à l'arrivée aux organisateurs.

"J'ai vite senti que j'étais plus fort que Lutsenko et sur un tel circuit il n'y avait pas de raison d'attendre plus longtemps. Le coach me disait constamment que mon avantage augmentait."

Un an après le couac des Mondiaux de Louvain, Remco Evenepoel a précisé: "Aujourd'hui on a roulé comme une équipe. On voulait devenir champion du monde en équipe. Ma chance était de partir plus tôt. Wout van Aert devait lui attendre et miser sur un sprint." "Gagner un grand tour, un monument et le championnat du monde, faire une meilleure saison que celle-là ce n'est pas possible."

Belga

Toutes les nouvelles

Encore 48 jour jusqu'au
Festival Olympique de la Jeunesse Européenne d'hiver Frioul-Vénetie julienne 2023